Engrais fait maison pour votre Aquarium
Aimez-vous mon article ? 😊

ATTENTION : Un surdosage des produits non destinĂ©s Ă  l’aquariophilie (et des engrais en gĂ©nĂ©ral) peut s’avĂ©rer dangereux pour les habitants de l’aquarium et peut vous amener une explosion d’algues

Tous les engrais liquides maisons vont essayer d’obtenir un engrais convenant aux besoins des plantes de l’aquarium avec le plus faible coĂ»t possible. Beaucoup de ces recettes Ă©taient basĂ©s sur l’utilisation de l‘Algoflash “reverdissant anti-chlorose” qui n’est plus disponible.
Au vu de la dangerositĂ© de jouer au petit chimiste amateur avec son aquarium, je pense qu’il est prĂ©fĂ©rable de s’en tenir aux engrais liquides qui ont fait leur preuves du moins pour les dĂ©butants en aquariophilie.

Pour les chevronnés, la méthode PPS (Perpetual Preservation System) ou PPS pro semble une des meilleures solutions.
Le but de cette mĂ©thode est d’obtenir une bonne croissance des plantes avec un minimum d’effort et de coĂ»t.

La méthode utilise deux préparations : une pour les macronutriments, et une pour les micronutriments.

Macronutriments :

Pour 1 litre, dans de l’eau osmosĂ©e :
58.6 grammes K2SO4 (Sulfate de Potassium)
65.3 grammes KNO3 (Nitrate de Potassium)
6 grammes KH2PO4 (Di-Hydrogenophosphate de Potassium)
40.6 grammes MgSO4 (Sulfate de Magnésium)
Bien agiter. Laissez reposer une nuit.

Micronutriments :

Pour 1 litre, dans de l’eau osmosĂ©e :
80 grammes de CSM + B ou mélanger des éléments trace équivalent.
Bien agiter. Laissez reposer une nuit.

Utilisation :

Avant d’allumer les lumiĂšres pour que les nutriments soient prĂ©sents, mettre 0.026ml/litre de chaque solution.
Il est prĂ©fĂ©rable de commencer la mĂ©thode avec des doses plus faibles et d’ajuster en fonction des rĂ©sultats des tests

Et lisez aussi ces articles !