in

Comment démarrer un aquarium d’eau douce ?

aquarium-deau-douce

Se lancer dans le domaine de l’aquariophilie requiert du temps, une somme d’argent et beaucoup d’attention. Souhaitez-vous aventurer dans l’aquariophilie d’eau douce ? C’est une occupation passionnante. Toutefois, démarrer un aquarium d’eau douce demande de la patience à partir de la sélection de l’aquarium jusqu’à la mise en place des premiers poissons. Cela nécessite plusieurs semaines. Il faut alors suivre toutes les étapes indispensables pour débuter un aquarium d’eau douce correctement. Comment ensuite nettoyer le bac ?

Quelles sont les étapes à suivre pour bien démarrer un aquarium d’eau douce ?

 aquarium-deau-douce

Les étapes ci-dessous sont des conditions à suivre pour créer un environnement adapté dans lequel les poissons peuvent évoluer. 

Achats de l’aquarium et ses accessoires

L’achat de l’aquarium est la première étape à franchir. De préférence, un aquarium de 80 cm de longueur et de volume de 100 à 120 litres minimum. Certains accessoires sont indispensables pour la santé et le confort des poissons. Assurez-vous de les procurer avant le démarrage de votre bac. Ces accessoires sont :

 La pompe à air : cette pompe est fortement recommandée pour les débutants en aquariophilie d’eau douce. La pompe à air empêche la stagnation de l’eau et l’oxygénera. Il y a différentes modèles de pompes sur le marché. 

Le chauffage : ce chauffage est un matériel indispensable pour chauffer l’eau de l’aquarium. Certains poissons, comme les poissons rouges peuvent vivre dans l’eau froide, mais la plupart des poissons vivent dans de l’eau tempérée. L’obtention de la température d’eau nécessaire requiert donc l’utilisation d’un dispositif de chauffage. Il faut un chauffage de 1 watt par litre d’eau. Un aquarium de volume de 150 litres a besoin d’un chauffage de 150 Watts. 

Le système de filtration : C’est le matériel le plus important de l’aquarium. Le filtre aide à éliminer les particules en suspension.

Le système d’éclairage : Il existe différents systèmes d’éclairage qui doivent être adaptés, principalement, aux plantes. N’hésitez pas à demander des conseils aupreès d’un spécialiste en animalerie pour choisir le bon éclairage.

La mise en place du substrat de l’aquarium

Placez le sable ou le gravier de votre choix dans une passoire (si vous voulez introduire des plantes dans l’aquarium, vous devez utiliser un terreau spécifique), et rincez le à l’eau tiède jusqu’à l’obtention d’une eau claire. Vous pouvez ensuite mettre le substrat dans le bac avec une épaisseur de 5 à 7 cm.

La mise en place du décor dans le fond de l’aquarium

Après la mise en place du substrat, vous pouvez mettre le décor de votre choix dans le fond de l’aquarium. Attention, évitez d’installer n’importe quelles pierres ou coraux. En effet, placer n’importe quel décor dans un aquarium favorisera la croissance des bactéries nocives sur l’objet, empêchant les poissons de survivre. Il est préférable de choisir un décor naturel comme les roches et pierres colorées.

Le remplissage de l’eau de l’aquarium

A la fin, ajoutez l’eau dans votre aquarium. Versez de l’eau dans le bac en plaçant une assiette sur le sable de votre aquarium pour éviter de perforer le sable. Une fois l’aquarium plein, vous pouvez mettre en marche le filtre, le chauffage, la pompe et l’éclairage. Nettoyez les mousses du filtre si l’eau qui sort du filtre est trouble. Il faut maintenant patienter jusqu’à quatre semaines pour le déroulement du cycle de l’azote, c’est-à-dire la mise en route du bac. 

L’introduction des plantes

Disposez les plantes dans 10 ou 15 cm de l’eau. Les vraies plantes qui produisent de l’oxygène et qui réduit les déchets sont indispensables. Plus on introduit de plantes, moins des algues apparaissent.

  • Sortez la plante du sac qui la contient ;
  • Retirez le coton qui se trouve dans le pot et vérifiez les parasites qui sont nuisibles ;
  • Enfoncez la plante au fond du substrat et recouvrez avec du sable sur les racines de la plante.

L’introduction des poissons

C’est dans cette phase qu’on insère les poissons dans le bac. Il faut juste introduire 3 ou 4 poissons à la fois. On ne peut pas les introduire tous en même temps pour éviter la perturbation de l’équilibre chimique de l’eau. Testez les paramètres de l’eau du robinet avant d’acheter les poissons. Il est mieux d’acheter des poissons qui s’adaptent à l’eau dont on dispose.

Comment faire pour l’entretien d’un aquarium d’eau douce ?

aquarium-deau-douce

Voici des conseils pour l’entretien de votre aquarium :

  • Nettoyez les masses filtrantes avec l’eau de l’aquarium toutes les 4 semaines ;
  • Aspirez les déchets qui se trouvent au fond de l’aquarium ;
  • Testez l’eau ;
  • Entretenez les plantes avec un sol nutritif ou un sol technique avec beaucoup de nutriments ;
  • Changez 10 % du volume d’eau chaque semaine ;
  • Utilisez des engrais 1 fois/mois pour fertiliser vos plantes ;
  • Luttez contre la prolifération des algues avec l’utilisation des produits anti-algues.

Ainsi, le démarrage d’un aquarium d’eau douce nécessite la compréhension du fonctionnement de votre écosystème. Il existe une liaison entre les éléments qui le composent et une mal attention rend le déséquilibre de votre univers aquatique.

Avatar

Written by redacteur

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pompe aquarium solair

Pompe aquarium solaire : Comment la choisir ?

eau douce aquarium

Quelle température pour aquarium d’eau douce ?