Auratus

Auratus

Appelé scientifiquement le melanochromis auratus, le poisson auratus, est un animal aquatique de petite taille appartenant à la famille des cichlidés. Les pêcheurs de cette espèce révèlent que le poisson auratus a une chaire très appétissante. Cet article donnera plus de détails sur cette espèce qui est le poisson auratus.

Origine et description de l’Auratus

Provenant généralement de la partie sud du lac Malawi, le poisson auratus a une taille maximale de 12 cm quelque soit le sexe de l’animal. Par contre, les femmes se différencient des mâles par leur corps blanc et jaune entrecoupé de deux bandes noires. La partie anale et la dorsale sont aussi de couleur noire. Les mâles sont repérés facilement par le bord de la caudale, leur dorsale jaune pâle et leur corps noir rayé de deux bandes neiges ou blanches.

L’animal a une forme taillée, à tronçon circulaire et allongée. Ces caractéristiques physiques permettent au poisson auratus d’effectuer une nage très rapide.

Le poisson auratus est une espèce territoriale comme la majorité des cichlides du lac Malawi. Sa superbe technique de combat, sa rapidité et son caractère très agressif lui permettent de dominer les autres espèces du bac. Le melanochromis auratus arrive souvent à s’imposer devant les plus gros occupant du bac. Cette espèce aquatique se nourrit principalement à base d’herbes mais elle peut se transformer occasionnellement en carnivore en l’absence d’herbes.

Vie en aquarium de l’Auratus

Le poisson auratus consomme toutes sortes d’aliments en aquarium. Il est préférable de leur offrir quotidiennement une fraction végétale (brocolis, épinard) en lieu et place des produits riches en hémoglobine (cœur de bœuf, vers de vase…). Ces poissons broutent également les plantes trop fragiles et le manteau d’algue qui recouvre les pierres. On peut choisir d’introduire des espèces résistantes comme les anubias dans leur biotope compte tenu du fait que celui-ci ne renferme pas des plantes.

Le poisson auratus fait partie de l’une des premières espèces importées du Malawi. Par ailleurs, sa technique de combat ne peut lui permettre de dominer les espèces comme le Labeotropheus, le cynotilapia et le maylandia qui sont plus forts. Pour ne pas qu’il ait un souci majeur, vaut mieux laisser le melanochromis auratus en compagnie des autres mbunas.

Les couples de poissons se reproduisent très rapidement en présence d’une température de 28°C, 24°C ou 26°C. Le PH idéal pour une reproduction abondante doit être légèrement basique (PH 8, PH 7,5) ou neutre (PH 7). Une fois la reproduction terminée, la femelle se sépare du mâle et part à la recherche d’un endroit confortable pour pondre ces œufs. Après la ponte, elle garde ses œufs

Et lisez aussi ces articles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *