Relations entre agressivité des poissons et spécificités de l’aquarium

Relations entre agressivité des poissons et spécificités de l’aquarium

Parmi les animaux domestiques qui occupent une place dans la famille telle que les chats ou les chiens, les poissons semblent être les plus oubliés. Souvent réduits en simples décors dans un petit bocal rempli d’eau claire ou dans un aquarium géant dépourvu de plantes aquatiques ou de décors, ces animaux peuvent devenir agressifs. Heureusement, les solutions pour y remédier ne sont pas compliquées.

Comment réduire l’agressivité des poissons ?

poisson rouge dans un bocalGénéralement, ce sont les ours, les tigres ou encore les dauphins qui sont sujets à l’agressivité face à la captation et au confinement de leurs nouveaux espaces de vie. Pourtant, des observations sur de nombreuses espèces de poissons en captivité ont montré que le confinement de ces animaux modifie considérablement leurs comportements. Les raisons sont probablement liées à la pollution rapide des eaux dans un aquarium restreint ou tout simplement à cause du fait que les poissons ne peuvent pas se dégourdir suffisamment. Un surpeuplement dans l’aquarium reste néanmoins mis hors de cause.

Ce qui est un peu curieux. Des comportements stéréotypés tels que les mouvements répétitifs ou encore une grande agressivité touchent effectivement les poissons qui sont à l’étroit dans leurs aquariums. Les cichlidés Midas ou Amphilophus citrinellus sont à titre d’illustration très belliqueux entre eux quand ils sont dans un aquarium de taille moyenne. Pourtant, ces espèces sont naturellement très calmes dans leurs milieux naturels. D’où la nécessité d’étudier la grandeur de l’aquarium pour rendre les poissons moins agressifs. Sinon, entre les aquariums de 60 et 600 litres disponibles sur le marché, vous devriez trouver la dimension idéale pour prendre soin de vos poissons domestiques.

Comment adopter une atmosphère naturelle aux poissons ?

aquarium trop petitL’augmentation progressive de la taille de l’aquarium semblerait affaiblir la sensation de mal-être qui pousse le poisson à adopter un comportement agressif, mais reste insuffisant pour l’éliminer définitivement. Tant que l’aquarium ne présente effectivement pas de décors complexes qui imitent à quelques détails près le paysage sous-marin, les poissons risquent de ne pas se sentir chez eux. Qui plus est, s’ils sont nombreux à partager les mêmes eaux, il vaut mieux créer un fond marin bien orné en vue de permettre aux uns de s’isoler dans les plantes pendant que les autres vaquent tranquillement près de la surface.

Ainsi, pour embellir votre aquarium et pour aider les poissons à se sentir comme chez eux, ne lésinez pas sur les plantes, les mousses, les tapis naturels, les fougères ou encore les sagittaires ou la plante d’épée. Sans omettre la réalité que les plantes d’aquarium restent très utiles pour les poissons à cause de nombreuses raisons : question de sécurité, de confort, de nourriture et aussi pour leurs reproductions. Sinon, un bon équilibre du bien-être de votre poisson passe aussi par un équilibre bien ajusté de l’environnement de son milieu de vie : lumière, espace et surtout température de l’eau. Ils dépendent tout aussi bien de la taille que des détails de décoration du nouvel habitat des poissons domestiques. Et par pitié, pas de plastique !!!

Et lisez aussi ces articles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *